Aller au contenu. | Aller à la navigation

Gosteli-Stiftung - Archiv zur Geschichte der schweizerischen Frauenbewegung

Outils personnels

Vous êtes ici : Accueil / PORTRAIT / Fondatrice

Navigation

Fondatrice

Marthe Gosteli est née en 1917 dans la ferme de ses parents à Worblaufen près de Berne. Durant la Deuxième Guerre mondiale, elle a travaillé au service de l'état-major de l'armée suisse, division presse et radio. Après la guerre, elle était responsable de la division film du service d'information de l'ambassade des Etats-Unis à Berne.

A partir de la seconde moitié des années 60, elle a mis toute son expérience des médias au service du mouvement des femmes. De 1964 à 1968 elle a présidé l'association bernoise pour le droit de vote des femmes, puis a rempli la fonction de Vice-présidente de l'Alliance des sociétés féminines suisses (ASF). De 1970 à 1971, elle a assuré la présidence de la Communauté de travail des associations féminines suisses pour les droits politiques de la femme. Grâce à ses habiles négociations avec le Conseil fédéral, cette organisation a fortement contribué à l'acceptation du suffrage féminin sur le plan fédéral. Marthe Gosteli a fondé ses archives sur l'histoire du mouvement des femmes en Suisse et, en 1982, la Fondation Gosteli. En 1989, elle a reçu le prix Trudi-Schlatter, puis en 1992 la „Burgermedaille" de la Bourgeoisie de Berne. 

En 2008, la Société d'économie et d'utilité publique du canton de Berne lui a remis une médaille d'argent pour services rendus. En 2011, le prix des droits humains lui a été décerné par la Société internationale pour les droits humains. En 1995, l'Université de Berne lui a décerné le titre de docteur honoris causa.

OGG

Remise de la médaille d'argent de la Société d'économie et d'utilité publique du canton de Berne pour services rendus

Actions sur le document

This is Schools Diazo Plone Theme